Winchester 1866

Celui-ci est le modèle mousquets dont 14.000 exemplaires ont été fabriqués.

Quand Oliver Winchester prend le contrôle de la New Haven Arms Company, il la renomme Winchester Repeating Arms Company et demande à Nelson King d’améliorer le fusil Henry qui deviendra la première carabine Winchester, la Winchester 1866.

Rapidement on lui attribue le surnom de Yellow Boy, à cause de sa culasse en bronze.

Cette arme utilise des cartouches calibre 44 à percussion annulaire, possède un magasin tubulaire et une porte de chargement latérale efficace.

Les trois modèles confondus, respectivement avec canon de 51, 61 ou 68 cm, ont été produits à 160.000 exemplaires.

Mousqueton (Carabine) : Canon : 51cm, lg totale 100cm, masse : 3,5kg, 13 coups.

Carabine de chasse (Rifle) : Canon : 61cm, lg totale 110cm, masse : 4,1 / 4,3kg, 17 coups.

Fusil d'infanterie (Musket) : Canon 68cm, lg totale 117cm, masse : 4,3kg, 17 coups.

A propos de la culasse en bronze

En fait il s’agit d’un alliage de cuivre, d’étain et de zinc.

Connu aux USA sous le nom Gunmetal, également connu sous le nom de laiton rouge.

Cet alliage est utilisé à l’origine pour les armes, par après pour de nombreux usages dont tout ce qui touche à la vapeur ou à l’eau salée à cause de sa très bonne résistance à cet égard.

Il a une résistance à la traction de 221 à 310 MPa, une masse volumique de 8,719 kg/m3, et une dureté Brinell de 65 à 74.

Alain

L'extrémité avant évasée du boîtier à l'endroit où commence la longuesse est caractéristique du 2nd Model (il n'y a d'ailleurs jamais eu de "musket" du 1er modèle, appelé "flat-sides" en raison de l'absence de cette forme évasée. Si le n° de série n'est pas visible sur la "upper tang" (queue de culasse supérieure), il se trouve sur le côté arrière gauche du bâti, visible seulement en démontant la crosse, et est inférieur à 19000 (n° de série de ce modèle vont de 15500 à 23000 environ, avec les marquages New Haven et King sur le canon (King est l'ingénieur qui a imaginé la trappe de chargement sur le côté droit du bâti). Si le n° est frappé sur la "lower tang" sous le levier d'armement, il s'agit d'un "troisième modèle". Les n°s de série Winchester commencent au n° 12476, à la suite des numéros du fusil Henry. Les 1866 Rifle et Carbine (pas le musket) ont été fabriqués de 1866 à 1898.

Le n° de série correspond à l'année 1872.

 Marcel

Voila les dessins du brevet déposé en Belgique.

Retour "MA COLLECTION"