Les plus belles réalisations de cet artisan, et bien d’autres encore, se trouvent dans le livre "Les armuriers Liégeois à travers leurs réalisation. 1800 - 1950".

Pour tous les détails voir : LES ARMURIERS LIEGEOIS

 

De Brus Louis (peut-être)

L’arme

Revolver à percussion centrale et à brisure de type S&W.

L’ouverture se pratique en soulevant la charnière se trouvant au dessus du barillet.

Le barillet est cannelé et de type long, le calibre est 5,75 velo-dog, il comporte six chambres.

L’extracteur est en étoile avec tiges guides.

Le canon rayé est rond avec guidon en demi-lune.

La platine est à chien rebondissant.

La détente sans pontet est repliable sous la carcasse.

Les crossettes en bois (ébène ou faux ébène ?) lisse sont reliées par une vis et deux rosettes.

L’arme est nickelée.

Les poinçons

L’arme porte les poinçons d’épreuves liégeois, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale sous couronne : acceptation post 1893.

AH sous étoile : contremarque du contrôleur post 1877.

PV surmonté d’un lion dressé : épreuve à la poudre sans fumée, en usage de 1898 à 1968.

R sous couronne : canon rayé, en usage de 1894 à 1968.

Les marques

Sur le barillet nous découvrons la marque L couronné qui a résisté jusqu’à présent à toutes les recherches. En toute hypothèse, nous pensons qu’il s’agit d’une marque de fonderie ?

LD Bté : marque à priori inconnu, il pourrait éventuellement s’agir de :

De Brus Louis (BE 1898/1937) rue Hors-Château, 128 à Liège. Auteur de 6 brevets de 1903 à 1905.

Dumoulin Lambert (BE 1920/1965) Liège rue St Gilles, 55.

GG

Retour "MA COLLECTION"