Superbe dossier photo !

Quant à situer l'arme, c'est une autre paire de manches... Une certitude : ce revolver ne doit rien, ni de près ni de loin à Henri Pieper et à ses successeurs, même si la silhouette rappelle quelque chose de déjà vu. On a aussi repris un système de sûreté latérale pivotante, absent des revolvers Pieper

Un autre quasi-certitude : c'est bien une fabrication belge d'après 1892 et avant 1914 (j'aurais parié pour une espagnole - j'ai perdu). Une fabrication pas spécialement haut de gamme : si l'on se fie aux photos, la finition est assez moyenne et l'on n'a pas dû utiliser de l'acier de haute qualité.

Quant aux marquages, je cherche encore.

Michel

 

Salut à Tous,

A mon point de vue ce "Pieper-Bayard" est un William Grah, pour autant que le système d'avancée (déperdition de gaz) du barillet soit intégré à cette arme.

Chacun sait que WG a copié le Pieper et déposé des brevets "améliorés" en 1910.

Après cette date, il a été lui-même copié "officiellement" par A. Francotte et Clément - qui mirent cette arme à leur catalogue en la simplifiant (prix de revient moins cher) en faisant disparaître le système complexe d' étanchéité des gaz - et bien d'autres fabricants liégeois et espagnols.

Voir article de JP Bastié GA n°275 page 37.

Phil

Le catalogue Masereel semble apporter de l'eau au moulin de Philippe (voir page ci-jointe). Le logo du revolver d'Alain ressemble, en plus grossier, à la marque déposée de William Grah.

Mais qui a bien fabriqué ce revolver ???

Michel

Retour "MA COLLECTION"