A. Fagnus et Cie

Cette arme est souvent désignée par les français comme étant un revolver MAQUAIRE, il n’en est rien.

Amédée MAQUAIRE était un grossiste parisien, directeur de l’agence générale des machines à coudre MAQUAIRE, qui a présenté ce revolver (à la demande de A. FAGNUS ?) à la commission de Vincennes dans l’espoir qu’il devienne réglementaire. Une commande de l’Etat étant une consécration.

Le véritable inventeur en est Alexandre FAGNUS, fabricant d’armes rue des Célestines, 9 à Liège (1861/1868) qui déposa 7 brevets belges concernant des revolvers dont le brevet daté du 15.12.1876 pour la présente arme.

L’intéressé crée ensuite une société dénommée FAGNUS Alexandre & Cie (1870/1879) rue Jolivet, 31 à LIEGE, ensuite la société devient FAGNUS & CLEMENT (1879/1883). La firme est alors reprise par CLEMENT, Charles.

FAGNUS créera encore une société nommée FAGNUS Alexandre & NOSSENT Servais de1887 à 1890, société reprise en 1890 par NOSSENT Servais.

Ce revolver a souvent été évoqué sur nos pages, point n’est donc besoin d’y revenir.

Le présent revolver semble en très bon état.

Il est recouvert d’une gravure de feuillage en fond creux du plus bel effet.

Le marquage C&D dans un ovale est toujours inconnu, un jour peut-être nous découvrirons sa pierre de Rosette.

Les poinçons d’épreuves liégeois indiquent une fabrication entre 1877 et 1893.

GG

Dans une identification passée il a été suggéré que peut-être il pourrait s'agir de Coquilhat & Digneffe !

Avec toutes réserves, sans aucune certitude !!

http://www.littlegun.be/ma_collection/be%20abcde/a%20be%20coquilhat%20et%20digneffe%20v%20fr.htm

Peut-être fabricant d'une partie, la carcasse ?

Alain

Retour "MA COLLECTION"