Fastre-Fraikin François

Il s’agit d’un revolver de type "PUPPY" c'est-à-dire un bull-dog de dimensions réduites.

Il est à percussion centrale et à cadre fermé.

Le canon court est rond avec un guidon en demi-lune. Il est également rayé.

Le barillet est à ellipses.

Le chargement se pratique par une portière latérale s’abaissant grâce à l’action d’un ressort interne.

La baguette pivote sur un axe et sert au déchargement des douilles une à une.

Le chien est de type "boule" et indique à mon sens que l’arme ne tire qu’en double action.

Les plaques en bois finement quadrillées sont maintenues à l’aide d’une vis transversale et deux rosettes sur le cadre de poignée métallique.

La détente sans pontet est repliable sous le bâti pour éviter l’accrochage lors de la mise en poche.

L’arme porte les poinçons du banc d’épreuves de Liège, soit :

ELG sur étoile dans un ovale couronné : acceptation post 1893.

E sous étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

R couronné : canon rayé, en usage de 1894 à 1968.

Autres marquages

23 : est un numéro de série.

FF dans un cartouche pourrait appartenir au fabricant d’armes FASTRE-FRAIKIN, François de Housse province de Liège qui était inscrit au BE de 1884 à 1902.

Cet artisan a déposé 4 brevets durant cette période. Notamment pour une sûreté applicable à tous les revolvers, un porte baguette automatique pour les revolvers et une modification à une sûreté applicable aux revolvers.

Cette marque reste néanmoins à vérifier !!

GG

 

Retour "MA COLLECTION"