Joseph Jacquemart

L’arme

Ce pistolet automatique de calibre 6,35 mm est une réalisation de Joseph JACQUEMART.

La carcasse, le canon et la glissière sont d’une seule pièce ce qui justifie l’appellation « Monobloc ».

Le chargeur peut contenir six cartouches de 6,35 mm à percussion centrale.

L’arme mesure 116 mm et le canon 53 mm.

L’arme est doté du sûreté placée sur le flanc droit devant le pontet, elle est marque S de sûreté.

Les poinçons

Cette arme porte les poinçons du banc d’épreuves de Liège, soit :

-ELG sur étoile dans un ovale sous couronne : acceptation post 1893.

-R sous couronne : canon rayé en usage de 1894 à 1968.

-AT sous étoile : contremarque du contrôleur post 1877.

-PV sous un lion stylisé : épreuve à la poudre sans fumée, en usage de 1898 à 1968.

Les marques

Elle porte également sur la culasse la marque "LE MONOBLOC" Pistolet automatique  Breveté qui est la marque déposée par Jacquemart le 20.07.1911.

Le logo de poignée représente les lettres JJ entrelacées de Jacquemart Joseph.

Le fabricant

JACQUEMART-PIROTTE, Joseph était industriel et fabricant d’armes quai du Canal 28 à HERSTAL. Il était inscrit aux registres du banc d’épreuves de Liège de 1908 à 1926.

De 1903 à 1911, il a déposé trois brevets pour une fusil hammerless (avec J.J.Maréchal}, un éjecteur de fusil et le pistolet automatique MONOBLOC.

Après le décès de l’intéressé, la société a été reprise par sa veuve Mde PIROTTE Veuve Jacquemart. Celle-ci a déposé une nouvelle marque de fabrique « SPORTEX » le 12.05.1936.

Publicité

En annexe deux publicités de cette entreprise.

GG

Retour "MA COLLECTION"