Jules Kaufmann

Revolver Kaufmann double et simple action, calibre .380, canon de 128mm, longueur totale 238mm, fabriqué en 1897, poignées originales en noyer.

Les marquages

Les revolvers Gérard fabriqués pour l’armée brésilienne se distinguent par quelques marquages caractéristiques. D’abord, il y a la mention du fabricant sur la carcasse côté gauche, par exemple « Jules Kaufmann & Cie. LIÉGE » sous laquelle on trouve parfois l’année de la production. Parmi les armes examinées on rencontre les dates lisibles « 1891 » et « 1897 ». Attendu que les numéros matricules rencontrés sont toujours très bas, on peut conclure qu’une nouvelle numérotation débutait à chaque livraison.

En plus, les armes brésiliennes de l’époque sont marquées d’un poinçon d’acceptation sur toutes les pièces importantes. Il s’agit d’une lettre, par exemple « A » ou « B », dans un cercle avec une étoile au-dessus. Sur les Gérard, les deux parties de la carcasse, le canon, le barillet, le chien et le bras d’extracteur affichent ce poinçon. Ces marquages se trouvent aussi sur les Nagant et les carabines du système Comblain brésiliens. On ignore si ces marquages étaient appliqués au Brésil ou déjà sur place en Belgique, par les contrôleurs sud-américains.

Marquages du banc d’épreuve de Liège :

ELG étoilé dans un ovale couronné : marque du banc d’épreuve de Liège post-1893.

R couronné : canon rayé, en usage de 1894 à 1968

W étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

Autres marques

2881 : Numéro de série

La marque JK dans un cercle couronné est celle de Jules Kaufmann

Le L étoilé dans un cercle est un marquage militaire brésilien.

Le brevet original de cette arme appartient à Gérard.

Une superbe pièce rare !

HPH et Alain

Kaufmann Jules

Revolver brevet Gerard fabriqué par Jules Kaufmann. On devine les lettres "JULES KAU...." Sur les photos de détails.

Alain

Retour "MA COLLECTION"