Lepage "mitrailleuse"

Il s’agit d’un revolver à percussion centrale et à cadre fermé. Le barillet cannelé et rayé comporte 12 chambres en calibre 6mm vélo-dog semble-t-il. Ce modèle était dénommé « mitrailleuse » par certains fabricants en mal de publicité sensationnelle ! Le barillet se retire par l’enlèvement de la baguette et de l’axe central. Le canon à 8 pans porte un guidon en demi-lune aux ¾ de sa longueur. Les crossettes est constituée de deux plaquettes en bois (noyer ?) quadrillées et réunies par une vis et deux rosettes.

L’arme porte les poinçons réglementaires du banc d’épreuves de LIEGE, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale couronné : acceptation définitive post 1893.

AH accolés et étoilés : contremarque du contrôleur post 1877.

R couronné : canon rayé, en usage de 1894 à 1968.

PV surmonté d’un lion stylisé : épreuve à la poudre sans fumée, en usage de 1898 à 1968.

L’arme porte également les marques suivantes :

LEPAGE A LIEGE : marque du fabricant bien connu.

26 : numéro de série ?

Annexe : un extrait du catalogue H.D.H. présentant une arme similaire.

GG

Retour "MA COLLECTION"