Leruitte-Smeets Clémentine

Il s’agit d’un revolver à percussion centrale et cadre fermé.

L’alimentation se pratique par la portière placée sur le flanc droit de l’arme. Elle s’abaisse grâce à l’action d’un ressort interne. Une sûreté est placée sur le flanc arrière gauche.

Le canon rayé est rond avec guidon trapézoïdal. Il est ourlé en son extrémité. Le barillet est cannelé et comporte semble-t-il six chambres de calibre 10,5 mm ?

Les crossettes en bois (noyer ?) sont quadrillées et réunies par une vis transversale et deux rosettes en laiton. La crosse se termine par un anneau-pivot et un anneau manquant.

L’arme porte les poinçons réglementaires du banc d’épreuves de LIEGE, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale couronné : acceptation définitive post 1893.

B étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

R couronné : canon rayé, en usage de 1894 à 1968.

D’autres marques sont également visibles, soit :

L couronné : il pourrait s’agir de la marque de la fonderie de barillets ?

LS couronné est très vraisemblablement la marque du fabricant LERUITTE-SMEETS  Clémentine rue Duvivier, 16 à LIEGE. (BE 1854/1892).

GG

Retour "MA COLLECTION"