Meyers

Calibre 12 mm, munition à broche, pas de n° de série.

La longueur du canon est de 157 mm, le barillet à six logements, la longueur totale est de 285 mm.

Le cadre est fermé, le mécanisme fonctionne en simple et double action.

Aucun poinçon du banc d’épreuve belge n'est visible.

A gauche derrière le canon on peut voir la mention "MEYERS/BVT" (Guillaume Joseph Meyers, Liège). Toutes les parties de l’arme portent de légères gravures florales.

Les crosses en noyer sont finement quadrillées et la calotte devait porter un anneau de lanière à l'origine.

Mécanisme

La broche traversant le barillet est maintenue en place par la pièce visible sur la photo 9, qui est en fait un ressort de jolie forme et dont le déplacement est latéral.

Quand l'axe est complètement sorti, on peut enlever le barillet.

La tige qui semble être la baguette d'éjection des douilles est fixe. Dans son immense sagesse notre restaurateur de génie est persuadé que cette pièce n'est pas d'origine et que la pièce d'origine devait être mobile comme dans le modèle présenté ici.

Alain

Photo 9

Retour "MA COLLECTION"