Nagant 1898

C’est en 1895 que la Russie Impériale adopte le NAGANT sans déperdition de gaz sous la dénomination de "modèle 1895".

Avant le début de la production du revolver "russe" qui date de 1898 seulement, Emile NAGANT atteint de cécité quitte la firme qui est alors reprise par Léon et ses fils. La "Fabrique d’armes Emile et Léon Nagant" est dissoute et devient la "Fabrique d’armes Léon Nagant".

C’est ainsi que les revolvers du nouveau modèle fabriqué à partir de 1898 ne porteront plus que la mention "L.NAGANT BREVETE LIEGE 1898".

La production civile commence avant même l’enregistrement de la commande russe.

Les armes du contrat russe, fabriquées à Liège sont en double action mais, dans le mode d’emploi livré avec chaque arme, il est expliqué quelles pièces (chien et cale de fermeture) remplacer pour transformer l’arme en simple action !

Les armes sont contrôlées et acceptées par le contrôleur principal de TULA qui frappe sur chaque arme (côté droit) l’aigle impérial et le chiffre du Tsar Nicolas II.

La présente arme ne portant pas ces marquages russes est donc un modèle réservé au marché civil.

Les poinçons

L’arme a été fabriquée et éprouvée à Liège comme en attestent les poinçons du banc d’épreuves de Liège ci-dessous :

ELG sur étoile dans un ovale sommé d’une couronne : acceptation post 1893.

Perron : inspection post 1853.

H et E sommés d’une étoile : contremarque du contrôleur post 1877.

R sommé d’une couronne : canon rayé, en usage de 1894 à 1968.

PV surmonté d’un lion dressé et stylisé : épreuve à la poudre sans fumée, en usage de 1898 à 1968.

Les marquages

Les autres marquages présents sur l’arme, sont :

C19306 : numéro de série de l’arme.

L.NAGANT BREVETE 1898 : malgré la double signature figurant sur le brevet de 1895, les revolvers du nouveau modèle fabriqués à partir de 1898 ne porteront plus que le seul nom de Léon NAGANT.

GG

 

A lire également l'article technique exceptionnel de notre restaurateur, Marcel

 

Premier exemplaire (double action)

Deuxième exemplaire (Simple action)

Chien à l'abattu, barillet en arrière

Chien relevé, barillet en avant (Gas seal)

Différences entre les deux revolvers

Simple action

Double action

Et le voila avec le nouveau mentonnet fabriqué par Marcel

Retour "MA COLLECTION"