Henri Pieper

L’arme

Il s’agit d’une carabine mono-coup du système REMINGTON de calibre .22

Elle a été fabriquée par l’entreprise de Henri PIEPER rue des Bayards à LIEGE, elle est de type 010-011 ou 012 ?

Le canon à 8 pans en acier est rayé.

Il porte un cran de mire en V et un guidon en grain d’orge.

La détente sous pontet est incurvée et lisse.

La crosse en bois (de noyer ?) est façonnée à l’anglaise.

Elle se termine par une plaque de couche métallique et concave.

Les poinçons

L’arme porte les poinçons réglementaires du banc d’épreuves de Liège, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale couronné : acceptation définitive post 1893.

A étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

R couronné : canon rayé, en usage de 1894 à 1968.

Perron : inspection post 1853.

Les marques

H.PIEPER S PATENT LIEGE BELGIUM : marque du fabricant Henri PIEPER.

FL 22 L : calibre 22 Long.

Macaron BAYARD sur la crosse : marque déposée par Henri PIEPER le 04.01.1894.

GUST BLOCK : je n’ai pas trouvé de traduction satisfaisante.

Période de fabrication : Henri PIEPER étant décédé en 1898, la présente arme a donc été fabriquée entre 1894 et 1898.

GG

Tu as le privilège de posséder une carabine H.Pieper système Remington, Type 010, 011 ou 012. Cette arme, à percussion centrale ou annulaire, était chambrée en divers calibres du 6 mm au .380. Elle figurait aux catalogues d'Henri Pieper puis des Etablissements Pieper, tous deux situés Rue des Bayards à Liège. Sa fabrication doit se situer dans une fourchette comprise entre 1893 et 1905. Le poinçon d'épreuve (A étoilé) appartient à un contrôleur impossible à identifier, la liste du BE de cette période ayant disparu. 

L'état de conservation est excellent pour une arme de cet âge. Dommage qu'un des propriétaires ait jugé opportun d'y graver son nom...

Pour les types, désolé aussi car je n'ai pas de certitude ; je suppose - logiquement - que le type est en relation avec le calibre : 010 = 6 mm ; 011 = 9 mm Flobert ; 012 = .380 revolver.

Conclusion : tu serais l'heureux propriétaire d'un Type 010 ! Veinard.

Michel du Sud

NB : la production d'armes de H.Pieper figure (avec illustrations) aux pages 43 et suivantes de mon bouquin, ainsi qu'aux pages 119 et suivantes pour les Ets Pieper.

Retour "MA COLLECTION"