Nicolas Pieper

L’arme

Il s’agit d’un pistolet automatique modèle 1909 dit « démontable à la main » de calibre 6.35 fabriqué par la Fabrique d’Armes Automatiques Nicolas PIEPER à LIEGE rue Bonne Nouvelles, 42.

Les poinçons

Il s’agit des poinçons du banc d’épreuves de Liège, à savoir

Perron : inspection post 1853.

PV surmonté d’un lion stylisé : épreuve à la poudre sans fumée, en usage de 1898 à 1968.

AT étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

ELG sur étoile dans un ovale couronné : acceptation définitive post 1893.

R sous couronne : canon rayé post 1894.

Le fabricant

Il ne faut pas confondre Henri Pieper puis les Anciens Etablissements Pieper avec la fabrique Nicolas Pieper. Celui-ci était le fils de Henri mais à la mort du fondateur, le fils a pris ses distances avec les Anciens Etablissements PIEPER et volé de ses propres ailes.

L’intéressé a été inscrit au banc d’épreuves de Liège de 1906 à 1932, il est donc logique de penser que l’arme a été fabriquée entre 1919 et 1932.

NP couronné dans un ovale : marque de Nicolas Pieper

PISTOLET AUTOMATIQUE N.PIEPER SGDG : identification du fabricant.

PATEND 9379A/DF- 25725/06-28177/07-16715/08 N° 40337. : Identification des brevets.

GG

 Il existe un polémique au sujet de ce pistolet.

D’aucun prétendent, et pas n’importe qui, que c’est un "1920", mais les documents qui nous sont proposés sont contradictoires !!

Je vous les livre en fin de page, à vous de juger

Alain

Comparaison 1909 et 1920

Une Publicité du 1909 "démontant".

Le même type de publicité mais de Janssen Frères du 1909 "démontant".

Une Publicité de Piper lui-même montrant le 1909 "démontant".

Le catalogue ALFA montrant le Pieper 1909

Le catalogue ALFA montrant le Pieper Steyr 1909

Et voila le 1920 !!

Alors ceux-là !!???

Retour "MA COLLECTION"