Martin Pirotte

Ce revolver "drop système" a le barillet tombant à droite par le décrochage du pontet qui pivote sur un axe placé à l’avant de la carcasse. L’autre extrémité se raccroche sur la poignée.

L’arme porte les poinçons du banc d’épreuves de Liège, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale vertical : acceptation définitive, en usage de 1846 à 1893.

F étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

Cela nous donne donc une période de production allant de 1877 à 1893.

Les plaquettes qui semblent être en corne moulée portent une marque en forme de fleur (genre chrysanthème de l’armée japonaise) mais cela ne correspond à rien dans l’ensemble des marques liégeoises. Peut-être ne s’agit t’il que d’une décoration ?

D’après le brevet n° 73987 du 16.08.1886, il s’agirait d’une arme conçue par PIROTTE Martin armurier à WANDRE (Liège). (Voir brevet en annexe).

GG

Retour "MA COLLECTION"