SCHOLBERG & JONCLA

L’arme

Pistolet à canons lisses juxtaposés et à bloc tombant inspiré semble-t-il du système REMINGTON-NAGANT. Les chiens à percussion centrale sont extérieurs.

Les deux canons sont ronds et me semblent lisses. Le calibre est .450.

Le chargement se pratique par la culasse qui est refermée à l’aide d’une portière servant d’extracteur.

Un guidon en laiton en forme de boule est visé entre les canons.

Le pontet protège deux détentes et est à repose-doigt.

L’ensemble devait être nickelé à l’origine et le tout porte une gravure simple de feuillage.

La crosse est constituée de deux plaquettes en corne moulée superbement décorées de divers motifs de corne d’abondance et de feuillage. Elle se termine par une calotte métallique soutenant une vis-pivot qui comportait à l’origine un anneau de suspension.

Les poinçons

L’arme porte les poinçons du banc d’épreuves de Liège, attestant de l’origine de l’arme, il s’agit de :

Perron : inspection post 1852.

P étoilé : contremarque du contrôleur post 1877.

La marque ELG sur étoile dans un ovale avec ou sans couronne n’est pas visible sur les photos, cette marque indique que l’arme a reçu l’acceptation définitive du banc d’épreuve.

Les marques

Le palmier frappé sur les canons, est une marque déposée le 16.06.1892 par la firme SCHOLBERG, JONCLA & SYLVA, rue Jonfosse, 22 à LIEGE.

La marque frappée entre les canons SCHOLBERG & JOUCLA Btés A PELOTAS est bien entendu de la même firme même si elle est incomplète et comporte une grosse faute.

PELOTAS est une ville brésilienne du sud-est de l’Etat du Rio Grande do Sul où SCHOLBERG Guillaume avait vraisemblablement fondé un comptoir en association avec des gens du cru comme JONCLA & SYLVA ?

L’intéressé a également fondé d’autres sociétés armurières comme SCHOLBERG & GADET (1861/1885) SCHOLBERG & DELHEID (1904/1908)

GG

Retour "MA COLLECTION"