Léon (ou Léonard) Soleil

L’arme

Il s’agit d’un revolver de type LEFAUCHEUX à carcasse ouverte et à broche.

Le barillet lisse est à 6 chambres de calibre 7 mm.

Le canon long et vraisemblablement rayé est hexagonal avec guidon droit.

L’alimentation se pratique par une portière latérale droite s’abaissant grâce à l’action d’un ressort interne.

La baguette métallique est en forme de clou et coulisse dans un guide placé dans la console.

Elle s’introduit tout à tour dans les chambres pour le déchargement des douilles gonflées.

Les plaquettes en bois de noyer sont lisses et réunies par une vis et deux rosettes de laiton.

Cette crosse se termine par un anneau de calotte et sa vis pivot.

Le chien est à tête plate tandis que la détente incurvée et lisse est protégée par un pontet.

Les poinçons

L’arme porte les poinçons réglementaires du banc d’épreuves de Liège, à savoir :

ELG sur étoile dans un ovale verticale : acceptation définitive, en usage de 1846 à 1893.

Z étoilé : contremarque du contrôleur en usage de 1877 à 1968.

Les marques

La marque LS couronné pourrait appartenir à :

SOLEIL Léon inscrit au banc d’épreuves de 1885 à 1897, actif à LIEGE rue St Léonard, 477.

SOLEIL Léonard (père du précédent) rue St Léonard 477. Il est l’acheteur des brevets ABADIE et PREVOST avant de les revendre à son fils.

GG

Retour "MA COLLECTION"