René Warnant

L’arme

Il s’agit seulement de la partie métallique de l’arme avec platine et système d’ouverture pour une carabine à brisure et clé serpent.

L’ensemble est décoré d’une gravure en feuillage assez rudimentaire.

Les poinçons

Perron : inspection post 1853.

AH accolés et sommés d’une étoile : contremarque du contrôleur post 1877.

PV surmontés d’un lion stylisé : épreuve à la poudre sans fumée, en usage de 1898 à 1968.

Les marques

La seule marque visible est RW qui pourrait appartenir à René WARNANT inscrit au banc d’épreuves de Liège de 1912 à 1956.

En 1934 il a repris l’activité de WARNANT, Emile.

GG

 

Retour "MA COLLECTION"