Louis Bergeron

L'entreprise Louis Bergeron à Saint Etienne n'était qu'une petite Manufacture qui faisait principalement des réparations.

Vers 1923 Bergeron a toutefois construit ce pistolet en quantité très réduite. La mécanique était en réalité déjà désuète.

De plus elle était trop coûteuse pour réaliser des parts de marché.

La désignation "Le Steph" vient de l’abréviation du nom des habitants de Saint Etienne, les Stéphanois.

Peter Lopatta (Allemagne)

Retour "MA COLLECTION"