Beretta mod. 950B

cal. 6.35mm (.25ACP)

Peu de temps après l’introduction du premier modèle, le pistolet a été légèrement redessiné.  Un simple ressort a été remplacé par un ressort de torsion plus "lourd" et les glissières de canons ont été modifiées.  En production régulière, le .25 était désigné sous le nom de modèle 950 B, et le .22, modèle 950 CC.  Il y a aussi une autre version du .22, le modèle 950 CC spécial.  Il a un canon plus long (95mm ou 3.74 pouces).

A partir de 1953, quand le nouveau petit pistolet commençait a être disponible sur le marché américain, le suffixe"CC" sur la version courte ne fut plus utilisé.  Pour le marché américain, ce .22 fut surnommé le"Minx" et le .25, le"Jetfire."

A cette époque (aux environs de 1954) le prix de vente d’un 950 B en .25 Auto était de $40.-, et en .22 un peu plus $42.95.

Comme beaucoup de petits pistolets européens, le modèle 950B subit en 1968, avec les nouvelles restrictions d’importation US, une grosse récession et fut banni parce qu’il était de petite taille.  En 1978, la compagnie J. L. Galef et Beretta s’arrangèrent pour produire le modèle 950BS à la “Firearms International factory” à Accokeek, Maryland, une facilité laissée à Beretta U.S.A., Incorporated.

Pendant cette période de fabrication, le modèle 950 B fut produit aussi par Beretta au Brésil, et certain de ces pistolets furent importé aux USA.  Les Brésiliens fabriquèrent le modèle 950B avec des outils Beretta et sous la supervision de Beretta.  Ces armes sont identiques en tout point à celles fabriquées en Italie, et sont identifiables par le marquage sur le côté droit "MADE IN BRAZIL".

 

Données techniques:

Cartouches : 8

Calibre: .25 ACP

Longueur du canon : 60 mm , 6 rayures à droite

Poids à vide : 290 g

Longueur totale : 117 mm

Largueur totale : 87 mm

Epaisseur totale : 24 mm

Détente : Simple action

Organe de visée : fixe

Sécurité : blocage du percuteur

Finition : metal noir et bleuté

Poignées : plastique noir

Retour "Ma collection"