Qui sommes-nous ?

Un groupe de passionnés d’armes à feu, fiers de nos origines (belges) et désireux d’accroître mais aussi de faire partager nos connaissances sur l’inestimable patrimoine armurier liégeois.

Depuis le 14e siècle, Liège est un centre armurier réputé qui a créé, inventé, fabriqué, perfectionné et aussi, il faut bien l’avouer, parfois copié des milliers de modèles d’armes à feu (et a aussi été maintes fois copié) pour une production de plusieurs millions de pièces.

Difficile dans ces conditions d’identifier correctement, de connaître l’inventeur, le ou les fabricant(s), de dater une pièce ou simplement établir sa provenance.

La plupart d’entre nous est membre de l’Association des « Amis du Musée d’Armes de Liège » qui est un des plus importants du monde dans sa spécialité : l’évolution des techniques de l’armement portatif.

L’idée de mettre à disposition des amateurs, un outil pratique et moderne, est partie de la rencontre (physique) de trois personnes : Alantrigger, Guy Gadisseur et Philippe Hausoul.

Alain (alantrigger) propose de mettre ses moyens techniques (site) et son savoir faire informatique à disposition ainsi que se spécialiser dans la recherche de belles photos d’armes, les deux autres de collaborer aussi efficacement que possible. Cette partie de site consacré à l’Armurerie liégeoise voit donc le jour officiellement le 1er mai 2004. Nous l’espérons en constante évolution : de nos rencontres sur le net, un réseau de contacts, généralement efficaces, est né. Aussi de nombreux autres amateurs éclairés se sont proposés pour apporter leurs connaissances, qu’ils en soient d’avance remerciés.

Nous tenons également à remercier les sites amis (commerciaux ou non), les collectionneurs, les Musées qui nous autorisent à publier leurs photos.

Conscients de nos lacunes et imperfections, nous invitons tout un chacun à faire ses remarques, corrections, commentaires… et à apporter sa pierre à l’édifice, et, sauf demande expresse de conserver l’anonymat, la liste des collaborateurs réguliers s’enrichira de nouveaux participants.

Participants principaux:

Alain Daubresse (Alantrigger), profession ingénieur, né en 1954, armes de petites tailles et curiosités techniques.

Guy Gadisseur, retraité, né en 1946, armes de poing liégeoises du XIXe siècle.

Hausoul Philippe, fonctionnaire communal, né en 1951, armes de poing période préférée 1854 – 1914.

GP, journaliste, né en 1953, armes réglementaires et civiles belges

Michel Druart, directeur d’école retraité, né en 1943, rédacteur des revues AMI et Fire de 1983 à 2002, "généraliste" dans les armes à air et à feu, spécialisé dans les brevets belges

Marcel, armes à feu du 19ème siècle liégeoises et américaines.

Alberto Riccadonna, né en 1952, Ingénieur de recherche, rédacteur revue ARMI & TIRO, expert en balistique pour le tribunal. Armes à feu européennes 1750 - 1945

Christian Pisart, né en 1949, attaché au service Trésorerie d'une importante multinationale belge (à Bruxelles), administrateur des asbl (fort de) "La Chartreuse" et "Front de Sauvegarde du Fort de Loncin". Armes de poing réglementaires XIXe siècle (mais pas uniquement) et la fortification.

Max Dascotte, né en 1941, Administrateur, armes Belges et surtout, ma passion, les armes d'ordonnance suisse, ainsi que des pièces "Coup de coeur".

Nous a rejoint en 2009.

PHL, né en 1972, instituteur, en perpétuelle quête de documents, catalogues et objets publicitaires relatifs aux armureries, cartoucheries et poudreries belges.

Nous a rejoint en 2012.

Roberto Perera, 53 ans, Odontologiste, formé en France, où il a résidé de très nombreuses années. La collection d'armes à feu est très difficile en Espagne, avec un règlement très restrictif et sans logique, qui limite pratiquement au domaine des armes démilitarisées. Période préférée, de la fin du 19ième, jusqu'à la fin de la 2eme guerre mondiale. Et surtout l'aspect des P-08. Collectionne aussi les Bonsaïs, depuis 25 ans.

Retour "ARMES BELGES"